Mon minimalisme et la place du matériel

Depuis que je chemine dans le minimalisme, j’ai vu mon rapport aux objets évoluer. « Avant » il m’arrivait d’acheter pour avoir l’impression de suivre le mouvement de la société, de vivre en phase avec mon époque ou simplement car un objet me draguait depuis sa vitrine Lire la suite « Mon minimalisme et la place du matériel »

Minimalisme et linge de maison

Aujourd’hui j’ai envie de parler chiffon. Entre le linge de lit, les serviettes de toilettes de toutes les tailles, les torchons etc. Je possédais beaucoup de linge de maison avant de définir les besoins réels de ma famille en la matière et de trier tout ça une bonne fois pour toute.

Lire la suite « Minimalisme et linge de maison »

10 jeux et jouets minimalistes

Lorsqu’on se lance dans le minimalisme et qu’on a des enfants, la questions des jouets se pose à coup sûr. J’ai détaillé la façon dont j’ai trié les jouets de mes enfants ici et depuis leurs besoins et centres d’intérêts ont évolué ce qui fait qu’il est devenu nécessaire que je leur apporte autre chose. Je me suis demandée s’il existait des objets susceptibles d’intéresser des enfants Lire la suite « 10 jeux et jouets minimalistes »

Zéro essuie-tout

En parallèle du minimalisme, j’ai engagé une réflexion et un peu d’action au passage pour réduire un peu notre (sur)production de déchets.

Le peu d’action à l’heure actuelle réside entre autres dans le fait que nous n’utilisons plus de papier essuie-tout. Pour notre famille qui en consommait 24 rouleaux par mois il y a encore 3-4 mois de cela, c’est un véritable exploit ! Lire la suite « Zéro essuie-tout »

Minimalisme et désordre

Je suis minimaliste et pourtant il y a parfois souvent du désordre chez moi. Ces deux phrases vous semblent contradictoires ? Je comprends, moi aussi je pensais que réduire mes possessions allait m’ôter tout besoin de ranger et que mon chez moi allait faire de l’ombre à un intérieur très inspirant de magazine. Lire la suite « Minimalisme et désordre »

5 étapes pour un dressing minimaliste

S’il y a bien une catégorie d’affaires à trier qui suscite beaucoup d’interrogations et de doutes lorsqu’on aspire au minimalisme, ce sont les vêtements. Avant de découvrir le minimalisme, j’avais souvent l’impression de n’avoir rien à me mettre alors que mes placards étaient pleins à craquer. Quand j’ai eu envie de me lancer, j’étais tiraillée Lire la suite « 5 étapes pour un dressing minimaliste »

Minimalisme et vêtements d’enfants (automne-hiver)

Au moment de préparer l’arrivée de mon premier enfant, j’ai fait le trop plein de vêtements. J’avais de quoi habiller trois bébés de leur naissance à leur six mois, à l’aise ! Au bout du compte, mon fils n’a pas porté le tiers de ce qui remplissait sa commode mais cette abondance de vêtements me rassurait. Le fameux « au cas où »… Mais au cas où quoi au juste ? Lire la suite « Minimalisme et vêtements d’enfants (automne-hiver) »

Top 14 vs Flop 14 de la bienveillance dans les comptines

Les comptines sont transmises depuis des générations et des générations. Initialement destinées aux adultes, elles ont peu à peu investit les oreilles des enfants jusqu’à faire intégralement partie de la culture enfantine. Lorsque j’ai commencé à m’intéresser à l’éducation bienveillante, Lire la suite « Top 14 vs Flop 14 de la bienveillance dans les comptines »

Comment et pourquoi nous devenons minimalistes ? (3ème partie)

Depuis quelques années, je m’interroge au sujet des produits ménagers du commerce (efficacité, innocuité, rapport qualité prix etc.). Au fur et à mesure de ma réflexion et de mes recherches à ce sujet, j’ai commencé par rechercher des alternatives aux produits classiques : je me suis orientée vers les marques réputées « safe » et écolo mais j’ai vite été rebutée Lire la suite « Comment et pourquoi nous devenons minimalistes ? (3ème partie) »

Noël sans Père Noël ?

A mes yeux, Noël est une belle fête. Il y a une ambiance particulière à son approche : les gens semblent se fédérer l’espace de quelques semaines. Autour des caisses des magasins c’est indéniable : notre société de (sur)consommation faisant pression. Mais je parle surtout de l’envie palpable chez les uns et les autres de passer un bon moment en famille, qu’elle soit de sang ou de cœur. Il y en a pour qui cette effervescence est encore plus forte : les enfants ! Lire la suite « Noël sans Père Noël ? »