Le minuteur : un bon allié en cas d’opposition

Mon ambition d’éduquer mes enfants avec bienveillance se retrouve mise à mal quand je me retrouve face à un de mes enfants (quand ils ne s’y mettent pas ensemble) qui refuse de coopérer. J’essaye d’éviter au maximum le recours aux cris, aux gros yeux, aux menaces, au chantage et autres techniques efficaces à court terme mais qui nous reviennent en pleine tronche tôt ou tard. Du coup, je me suis dégottée un allié : un minuteur ! Grâce à lui dans le duo good cop, bad cop, j’ai toujours le bon rôle aux yeux de mes enfants. Je vais vous donner 3 exemples de situations où le minuteur me permet d’éviter la colère chez moi ou mes enfants :

1. Quand le minuteur sonnera, il sera trop tard pour…

L’heure du bain que j’ai promis à mes enfants approche (d’ordinaire ils prennent chacun une douche), le salon est sens dessus dessous et je veux qu’ils participent au rangement. Après avoir essuyé un refus catégorique, commencé à ranger en espérant leur montrer l’exemple à suivre et les voir déranger ce que j’avais déjà remis en ordre, j’avais le choix : laisser mon exaspération gagner et m’énerver ou ruser.

J’ai rusé. J’ai mis le minuteur en marche et leur ai dit :

 » Je refuse de ranger seule tout les jouets. S’il y a encore du désordre dans le salon quand le minuteur sonnera, je devrai ranger à votre place. Ensuite il sera trop tard pour le bain que je vous ai promis. Je peux vous aider si vous en avez besoin. »

Je suis allée m’asseoir. Mes enfant ont rangé. Quand le minuteur a sonné il restait encore quelques bricoles que mon fils m’a demandé de l’aider à ranger « parce que sinon il sera trop tard pour le bain, maman! »

Bilan : tout le monde a gagné.

Minuteur-de-cuisine-magnetique

 

2. Quand le minuteur sonnera, ce sera le moment de…

Il y a 2 moments de la journée que Jules, 3 ans et demi, cherche à éviter en ce moment : la douche et le brossage des dents. Si le premier se gère plutôt facilement avec une phrase du genre « il y a du jus de viande à mettre sur tes pâtes pour le dîner, va vite te laver avant que je t’en serve! », le deuxième annonce le début du rituel du coucher et grappiller toujours quelques minutes de plus pour lire un autre livre ou jouer en famille est très tentant pour lui. Même si c’est très agréable pour mon mari et moi aussi, on a aussi besoin de temps pour nous deux. C’est alors que je dégaine mon minuteur et la petite phrase qui l’accompagne :

« Quand le minuteur sonnera, ce sera le moment d’aller te brosser les dents pour qu’on puisse lire ou jouer tous ensemble avant de se mettre au lit. »

Bilan positif là aussi. Parfois Jules proteste quand il entend la sonnerie mais je lui rappelle l’étape d’après qui est plaisante à ses yeux et ça l’encourage.

steps-1081909_640.jpg

3. J’ai besoin d’un moment à moi !

Parfois il arrive que, comme tout le monde, j’ai besoin de quelques minutes pour accomplir une tâche ou juste que j’ai envie de siroter mon thé pendant qu’il est encore chaud et sans faire en même temps un boudin en pâte à modeler ou garer une énième petite voiture sur l’accoudoir du canapé.

Là encore, mon fidèle allié est à mes côtés. Je le mets en marche et j’explique aux enfants:

« Là je ne suis pas disponible, [ si j’ai envie de leur dire pourquoi je le fais mais ce n’est pas une obligation], j’ai mis le minuteur en marche, quand il sonnera je serai disponible pour toi/vous. »

Dans ce cas de figure, il vaut mieux que je m’installe dans une autre pièce pour leur éviter la tentation de me solliciter avant la sonnerie. Aussi, j’utilise cette technique quand les enfants ne sont pas traversé par une émotion désagréable qui nécessite un accompagnement de ma part. Dans ce cas je diffère ma tâche si c’est possible ou je réchauffe mon thé pour maintenir un bilan positif. Et également une ambiance positive !

tea-2589747_640.jpg

2 réflexions sur « Le minuteur : un bon allié en cas d’opposition »

  1. J’ai longuement hésité à investir, notamment pour l’heure de monter dans la chambre (donc clairement le scénario 2) qui est toujours difficile chez nous.

    Avant de dépenser de l’argent, j’ai voulu essayer avec une alarme de téléphone. Ça a marché quelques jours mais très vite, c’est redevenu la bataille, comme avant… Alors ça m’a fait hésiter : est-ce qu’un minuteur serait plus personnifié qu’un téléphone, qui a déjà bien d’autres fonctions dans sa tête (la première étant regarder la chanson de Baloo mais c’est une autre histoire) ? Ou bien est-ce que la solution miracle pour les uns ne le serait pas pour nous ?

    Et finalement, j’ai mis de côté l’idée du minuteur puisqu’en ce moment, on s’en sort très bien grâce au jeu de rôle : quand c’est l’heure de monter dans la chambre, l’un de nous deux se transforme en engin (bateau, hélicoptère, grue, skoda octavia noire – oui c’est spécifique – selon l’humeur du moment…), l’engin qui emmènera le Lardon au lit. Une autre technique que le minuteur donc, mais qui reprend un peu le même principe que tu décris au début : quand je suis un scooter, je ne suis plus la maman good cop ou bad cop, je suis juste une moto à deux roues qui fait vroum vroum et qui attends son passager 😀 Bref, un peu tiré par les cheveux mais en attendant, ça marche alors, on continue !

    Maaaais, cette technique n’aide pas du tout pour le scénario 3 par contre, que je trouve très très intéressant !

    J'aime

    1. Je suis bien de ton avis : quand une astuce fonctionne, autant la garder! Aussi je garde l’astuce du jeu de rôle dans un coin de ma tête. Il pourra m’être utile quand le minuteur ne sera plus d’une aide aussi efficace. 🙂
      Avant de l’utiliser j’utilisais les aiguilles de l’horloge de la cuisine. Ça a fonctionné un temps et puis plus du tout… Là, je crois que le minuteur (tél ou ordi, je n’en n’ai pas acheté) intéresse Jules car il aime bien regarder les chiffres défiler et décompter parfois en même temps. ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s